Faut-il assurer un garage en location ?

Faut-il assurer un garage en location ?

L'assurance garage peut concerner un box fermé à clé, un parking collectif ou un bâtiment annexe à une maison individuelle. Quelle que soit sa nature, ce sont les propriétaires et les locataires qui sont responsables des dommages subits par ce genre « d'espace de stockage ». Cela vaut-il la peine de l'assurer ?

Assurance garage : est-elle obligatoire ?

Il est bien évident que l'assurance garage est obligatoire. Cependant, elle ne l'est que pour le locataire, ce qui lui permet de rembourser le propriétaire en cas de dégâts. Cependant, il faut savoir que ces trois types de garage renvoient à différents cas :

  • S'il s'agit d'une place de parking dans un terrain de stationnement collectif, la souscription à l'assurance garage sera sous la responsabilité de la copropriété. Dans ce cas, les deux parties, c'est-à-dire le propriétaire et le locataire peut et doit vérifier si une assurance couvre ledit parking.
  • S'il s'agit d'un box clos et personnel dans un groupe d'habitations, le locataire doit être le premier à souscrire à une assurance multirisque habitation. Il doit être conscient de sa responsabilité au cas où le box présente une source de nuisance à autrui.
  • S'il s'agit d'une habitation individuelle accompagnée d'un garage (que l'assureur prendra comme dépendant du domicile), il faut que ce détail soit inclus dans votre assurance multirisque. 

Assurer le parking ou le garage annexé est-il nécessaire ?

Si une place de parking ou un box est mis en location comme accessoire d'un logement loué, prévoir un contrat particulier n'est pas une obligation. Ceci est valable que le logement en question soit meublé ou pas. Il faut cependant marquer un petit détail, qui est la mention du parking en tant qu'annexe à l'habitation dans le bail d'habitation. À défaut, le juge seul pourra décider qui gagnera en cas de litige entre le bailleur et le preneur. 

Comment souscrire une assurance garage ?

Pour souscrire une assurance garage, il vous suffit d'opter pour une assurance habitation. Si c'est déjà le cas, rapprochez votre compagnie d'assurance pour lui demander une extension pour votre garage. Des cotisations supplémentaires peuvent être ajoutées si l'ajout de garage augmente le risque calculé. Par contre, si l'assurance habitation n'est pas encore contractée, il suffit d'opter pour un contrat qui inclut le garage ou le box clos. 

Lors de la souscription d'assurance, il faut préciser la description de tous les objets qui y sont stockés ainsi que la surface du garage. Avant de signer, il est fortement conseillé de bien étudié le contrat, car nombreux sont ceux qui n'ont pas compris les clauses qui interdisent le stockage de produits inflammables et d'autres sources de risques qui peuvent l'atteindre ainsi que le voisinage. N'hésitez pas à demander après des professionnels comme Fréderic Hottinger pour éviter les mauvaises surprises. Il est surtout important de répondre au préalable la question : comment choisir son assurance garage ? Comme Hottinger & Cie de Fréderic Hottinger, d'autres enseignes peuvent vous aider à éviter avant tout litige et conflit.